Media Releases

Companies across Canada united on vision for a resilient recovery

Photo by: Ballard Power Systems

French version below.

CANADA — COVID-19 has disrupted our way of life, and immediate relief has been the priority of governments. But what will recovery look like? And how do we ensure recovery measures aren’t just shovel-ready but shovel-worthy?

A new public letter asking Canadian governments to pursue a “resilient recovery” has attracted the signatures of companies and industry associations across Canada. As of Tuesday, over 200 signatories representing over 2,000 Canadian companies had joined the campaign asking federal and provincial governments to commit to a three-part recovery and resilience plan that would:

  • invest stimulus into Canada’s fast-growing clean energy and cleantech sectors and the local production and export of world-leading low- and zero-carbon commodities;
  • act quickly to support clean energy and cleantech solutions and businesses by expanding existing initiatives and programs; and
  • signal clearly that Canada will continue and expand on its climate and environmental policies.

The letter also emphasizes regional equity and “training and retraining for Canadians whose past jobs may not return, in programs that can and should start now while unemployed workers are sitting at home.”

Ultimately, the signatories say, government stimulus and recovery efforts can do more than just create jobs: they’re an opportunity to encourage economic diversification and innovation, cut both carbon pollution and illness-causing air pollution, and make Canada a more resilient country. 

Visit resilientrecovery.ca for more.

KEY FACTS

  • Current signatories of the letter include Clean Energy Canada, the Canadian Wind Energy Association, the Canadian Solar Industries Association, MaRS, Innergex Renewable Energy, Ballard, Canada Cleantech, Efficiency Canada, Advanced Biofuels Canada, Electric Mobility Canada, Waterpower Canada, Energy Storage Canada, The Atmospheric Fund, the Vancouver Economic Commission, ChargePoint, Corvus Energy, Lion Electric, Carbon Engineering, Stantec, Enercon, ecobee and many more. To see the full list of signatories, go to resilientrecovery.ca.
  • The clean energy sector employs 298,000 Canadians in a wide range of jobs: insulating homes, developing clean technologies, manufacturing electric vehicles and deploying charging infrastructure, building and maintaining wind, solar and hydro projects, producing renewable fuels and more.
  • Climate action also supports competitiveness and new opportunities in other sectors of the economy. These include jobs in low-carbon concrete, steel and aluminum, the auto sector, sustainably produced mass timber, agriculture, and mining the metals and minerals used in many clean technologies.
  • A recent study from U.S. and U.K. economists found that clean stimulus would “create more jobs, deliver higher short-term returns per dollar spend and lead to increased long-term cost savings, by comparison with traditional fiscal stimulus.”
  • After the 2008 financial crisis, President Obama’s recovery spending in clean energy supported 900,000 job-years between 2009 and 2015.

QUOTES

“A number of countries around the world, the EU, the International Energy Agency, the International Monetary Fund: what do they all have in common? Each is calling for clean stimulus, for a recovery that supports—not hinders—our crucial climate efforts. The idea of a resilient recovery is now mainstream, it’s good business, and it’s how Canada stays competitive.”

—Merran Smith, Executive Director, Clean Energy Canada

“There are an estimated 1,300 pure play clean technology companies across Canada, most of them small- and medium-sized businesses with massive potential for global growth. Throughout the stimulus and recovery process, Canada has a chance to support these Canadian innovators, create thousands of new, highly skilled jobs, and showcase home-grown technologies that can be exported around the world, all while helping meet our own climate targets. Let’s not let the opportunity slip through the cracks.”

—Jon Dogterom, Senior Vice-President, Venture Services, MaRS

“Canada is home to innovative, renewable energy companies like Innergex, whose mission is to build a better world with renewable energy. As we come through the COVID-19 crisis, Canada has the opportunity to rebuild the country to ensure we are positioned to address the climate crisis. At Innergex, we are ready to collaborate with governments and communities across the country to build economy-stimulating projects and provide family-supporting jobs through reliable and affordable renewable energy and infrastructure solutions for a resilient economic recovery.” 

—Michel Letellier, President and CEO, Innergex Renewable Energy

“Supporting clean energy companies will not only create jobs in the short term but it will also help Canada to meet its emission reduction targets. We need to accelerate investments in the development, production and deployment of technology for zero-emission vehicles in order to be carbon neutral by 2050.”

—Randy MacEwen, President and CEO, Ballard Power Systems

FOR MEDIA REQUESTS

Keri McNamara (for English)
Communications Specialist, Clean Energy Canada
keri@cleanenergycanada.org
778-951-8060

Daniel Breton (for French)
President and CEO, Electric Mobility Canada
daniel.breton@emc-mec.ca
514-883-9274


Des entreprises de partout au Canada unies dans leur vision pour une relance résiliente

La COVID-19 a perturbé notre mode de vie et l’aide immédiate a été la priorité des gouvernements. Mais de quoi aura l’air la relance? Et comment pouvons-nous nous assurer que les mesures de relance ne soient pas que prêtes à bâtir, mais aussi dignes de bâtir?

Une nouvelle lettre publique demandant aux gouvernements du Canada de procéder à une “relance résiliente” a attiré les signatures d’entreprises et d’associations industrielles de partout au Canada. En date de mardi, plus de 200 signataires représentant plus de 2 000 entreprises canadiennes se sont joints à la campagne demandant aux gouvernements fédéral et des provinces de s’engager dans un plan de relance en 3 parties qui :

  • Investira dans les énergies et les technologies propres ainsi que la production locale et l’exportation de produits à basse teneur ou à émission nulle en carbone
  • Agira rapidement pour soutenir les entreprises et les solutions en énergies et en technologies propres en accélérant et élargissant les initiatives et programmes existants, et
  • Donnera un signal clair que le Canada continuera et développera ses politiques climatiques et environnementales.

La lettre met aussi l’emphase sur l’équité régionale ainsi que la formation et reformation pour les Canadiens dont les emplois passés ne reviendront peut-être plus dans des programmes qui peuvent et devraient être démarrés pendant les travailleurs mis à pied sont confinés à la maison.

Ultimement, les signataires affirment que les plan de relance des gouvernements peuvent faire plus que de créer des emplois; ils sont aussi une opportunité d’encourager la diversification et l’innovation de notre économie, de couper les émissions polluantes et de GES et de faire du Canada un pays plus résilient.

Visitez www.resilientrecovery.ca pour en savoir plus.

FAITS IMPORTANTS

  • Les signataires de cette lettre incluent Clean Energy Canada, L’Association canadienne de l’énergie éolienne, the Canadian Solar Industries Association, MaRS, Innergex énergie renouvelable, Ballard, Canada Cleantech, Efficiency Canada, Advanced Biofuels Canada, Mobilité Électrique Canada, Waterpower Canada, Energy Storage Canada, The Atmospheric Fund, the Vancouver Economic Commission, ChargePoint, Corvus Energy, La Compagnie Électrique Lion, Carbon Engineering, Stantec, Enercon, ecobee et plusieurs autres. Pour voir la liste complète des signataires, allez à www.resilientrecovery.ca.
  • Le secteur des énergies propres emploie 298 000 canadiens dans une vaste gamme d’emplois : isoler des maisons, développer des technologies propres, fabriquer des véhicules électriques et des infrastructures de recharge, bâtir et entretenir des projets éoliens, solaires et hydroélectriques, produire des biocarburants, etc. 
  • L’action contre le climat soutient la compétitivité et les nouvelles opportunités dans d’autres secteurs de l’économie. Ceci inclut le béton, l’acier et l’aluminium à faible teneur en carbone, le secteur automobile, la foresterie et l’agriculture durable sans oublier le secteur minier qui procède à l’extraction de métaux et minerais de manière responsable.
  • Une étude récente d’économistes des États-Unis et de la Grande-Bretagne a démontré qu’une relance propre “créerait plus d’emplois, apporterait plus de dividendes à court terme pour chaque dollar investi et ferait sauver de l’argent à long terme comparativement à un plan de relance traditionnel.”
  • Après la crise financière de 2008, le plan de relance dans les énergies propres du Président Obama ont soutenu 900 000 emplois-années entre 2009 et 2015.

CITATIONS

“Plusieurs pays de la planète, l’UE, l’Agence Internationale de l’Énergie, le Fonds Monétaire International: qu’ont-ils tous en commun? Il appuient tous des plans de relance propres qui soutiennent, plutôt que de nuire, nos efforts de lutte aux changements climatiques. L’idée d’une relance résiliente est maintenant généralement acceptée. C’est de la bonne gestion et ce sera la façon pour le Canada de demeurer compétitif.”

—Merran Smith, Directrice exécutive, Clean Energy Canada

“On retrouve des entreprises en énergies et transports propres partout au Canada qui ont contribué à créer près de 300 000 emplois à ce jour. Or, il est prévu que ce nombre doublera presque d’ici 2030 avec une croissance du PIB plus de deux fois plus rapide que l’économie canadienne dans son ensemble. C’est pourquoi nous sommes convaincus que le plan de relance résiliente que nous proposons sera bénéfique non seulement pour l’environnement, mais aussi pour l’avenir des emplois de qualité partout au pays.”

—Daniel Breton, Président et Directeur Général, Mobilité Électrique Canada

“Le Canada est l’endroit où l’on retrouve des entreprises innovantes comme Innergex dont la mission est de bâtir un monde meilleur grâce à l’énergie renouvelable. À la sortie de la crise de la COVID-19, le Canada a l’opportunité de reconstruire le pays de manière à faire face au défi climatique. Chez Innergex, nous sommes prêts à collaborer avec les gouvernements et les communautés à travers le pays pour bâtir des projets stimulants qui contribueront à relancer l’économie et à offrir des emplois de qualité pour des familles grâce à des solutions d’infrastructures en énergie renouvelables pour une relance économique résiliente.”

—Michel Letellier, Président et chef de la direction, Innergex énergie renouvelable

“Soutenir des entreprises en énergies propres ne fera pas que créer des emplois à court terme. Cela aidera aussi le Canada à atteindre ses objectifs climatiques. Nous devons accélérer les investissements dans le développement, la production et le déploiement de technologies pour des véhicules zéro émission afin d’être carboneutre d’ici 2050.”

—Randy MacEwen, Président et directeur général, Ballard Power Systems

Keri McNamara (en anglais)
Spécialiste des communications, Clean Energy Canada
keri@cleanenergycanada.org
778-951-8060

Daniel Breton (en français)
Président et Directeur général, Electric Mobility Canada / Mobilité Électrique Canada
daniel.breton@emc-mec.ca
514-883-9274